Netflix – bien ou pas ?

par lundi, 22 septembre 2014 1 Permalink 13

Netflix a (enfin) débarqué en Suisse! La plateforme qui vous permet de visionner des films et des séries à volonté en streaming a fait son arrivée en Suisse le 18 septembre 2014 en faisant, au passage, beaucoup de bruit. Pour vous en rendre compte, il suffit de vous rendre sur les principaux sites d’informations romands (bilan.ch, 20min.ch/ro, lematin.ch, etc.) et effectuer la recherche avec le mot clé « netflix »… Mais que vaut vraiment Netflix, quelle est l’expérience, faut-il s’attendre à des changements de la part des concurrents?

Netflix, c’est quoi exactement ?

Si vous ne connaissez pas Netflix ou n’en avez jamais entendu parler, voici un petit condensé de ce qu’il y a à savoir. A l’image de ce que propose Google Music, Deezer, Rdio ou encore Spotify dans le domaine de la musique (avec un abonnement mensuel, vous avez accès à une grosse base de données musicales), Netflix utilise le même système adapté aux contenus télévisuels (séries et films). Lancé officiellement en 1998 aux Etats-Unis, Netflix dispose de plus de 50 millions d’utilisateurs à travers le Monde (une quarantaine de pays) 15 ans plus tard. Vous l’aurez compris, en gros, Netflix c’est votre VideosFolies en ligne, en moins cher, à volonté… mais avec moins de choix en matière de films!

Netflix c’est comment ?

Sur le principe, Netflix a tout pour plaire : pour un petit montant mensuel, vous avez un accès illimité à leur base de données de séries et de films! Mais il y a un mais…

Avec une offre assez importante, surtout en matière de séries, Netflix s’impose clairement comme un acteur incontournable. Vous aurez ainsi accès à une large sélection de séries, certaines encore inédites en Suisse.

Par contre, pour ce qui est des films, l’offre de Netflix est clairement à la ramasse par rapport à ses concurrents (Swisscom TV, SwissTV, HollyStar, Cablecom, etc.) puisque vous ne trouverez aucun film sorti ses 2 dernières années à quelques exceptions près.

Réaction sur Twitter

En raison de la chronologie des médias, Netflix ne peut diffuser un film que 36 mois après sa diffusion en salles obscures ; autant vous dire que cela réduit drastiquement la qualité de l’offre. C’est pour cette raison que les concurrents en matière de films (VoD comme Swisscom TVSwissTV, etc.) ne craignent pas vraiment l’arrivée de Netflix.

La chronologie des médias, c’est quoi ?

Pour ne pas léser l’industrie cinématographique, une règle recommandée par l’Union Européenne a été proposée au milieu des années 80 puis instaurée sous forme de directive à partir de la fin des années 90. Cette règle indique le délai d’attente qu’il y a entre la diffusion d’un film en salles de cinéma et sa diffusion sur les autres plateformes (télévision payante comme Canal+, télévision publique comme RTS, diffusion en VoD, diffusion en location, diffusion en streaming, etc.) Ainsi (sauf certaines exceptions), si un film sort en janvier au cinéma, il pourra être proposé en location sur SwisscomTV ou SwissTV dès le mois de mai. Canal+, pour sa part, pourra le proposer à ses abonnés dès octobre. La RTS ou TF1, quant à eux, pourront proposer le film entre 12 mois après sa sortie (si co-producteur du film) à 22 mois après. Quand à des prestataires comme Netflix, ils doivent, eux, attendre 36 mois pour pouvoir proposer ce même film sur leur plateforme. Enfin, si vous décidez un jour de lancer une plateforme de streaming gratuit, sachez que vous pouvez proposer les films gratuitement à vos abonnés 48 mois après leur sortie…

A noter que certains pays, comme les Etats-Unis, ont adopté cette directive de manière libérale. C’est-à-dire que si Netflix signe un accord avec les distributeurs (comme Disney, Fox, Warner, etc.), cette directive est contournée.

Au final, Netflix, ça vaut la peine ?

Ce n’est pas si simple ! Difficile de répondre oui ou non sans fournir quelques explications. Commençons par le contenu surtout en terme de séries. Comme expliqué au-dessus, en matière de films, le catalogue est pauvre en raison des nouveautés qui ne peuvent être proposées… Par contre, au niveau des séries, Netflix a un catalogue impressionnant ! Ce qui peut clairement orienter votre choix : si vous appréciez les séries, optez pour Netflix les yeux fermés, d’autant que de nouvelles séries vont suivre dès 2015. Par contre, si vous êtes plutôt cinéphile, je vous conseille, pour l’instant, de passer votre chemin.

Le paradoxe, avec l’offre que Netflix propose actuellement en terme de séries, est le fait que l’on y trouve pas encore entièrement (voire pas du tout) certaines séries phares, surtout celles qui sont produites par Netflix justement, comme House of Cards. Cela est dû aux acquisitions de droit qu’ont obtenues les chaînes de télévision nationales (RTS) ou à diffusion en territoire suisse (TF1 ou Canal+ entre autres). En résumé, dès que leur droit arrivera à terme, elles seront en concurrence avec Netflix et on devrait donc commencer à retrouver quelques séries, rapidement en ligne, à partir de 2015…

Finalement, pour ce qui est du fonctionnement de Netflix, là encore, aucun problème rencontré bien au contraire : le démarrage du stream est instantané, le contenu est entièrement dans la langue de Molière, les sélections personnalisées s’étoffent et s’améliorent au fur et à mesure de vos vues, l’image est d’extrêmement bonne qualité et le prix est abordable.

En fin de compte, l’expérience est donc plutôt bonne, d’autant plus que vous pouvez visionner le catalogue sur plusieurs plateformes différentes comme votre smartphone, tablette, Playstation3 ou 4, AppleTV ou directement sur votre smartTV. Bref, difficile dans ces cas-là de passer à côté !

1 Comment
  • Neuneu
    septembre 23, 2014

    super article ma poule!!!!
    très bien expliqué merci
    a bientôt

Laisser un commentaire